XC90, l’histoire du SUV par lyonbycar

10. octobre 2016 Actualités 0

XC90, Histoire …

 

XC90 de Volvo, 636 000 unités vendus dans le monde. Volvo a très bien écou­lé son XC90 aux États-Unis. Le grand SUV suédois a débarqué sur les routes en 2002.

vtc-chauffeur-lyon

La nou­velle génération de Volvo XC90, depuis 2015, a de quoi sur­prendre pour la finesse et la fluidité de sa face avant. En fait, il est presque à contre-courant de tout ce qui existe. Plutôt que de faire dans la lourdeur, Volvo fait dans la pureté des lignes et, il faut le reconnaître, le résultat fait beaucoup plus tourner les têtes que le nouveau Q7.

lyonbycar-voiture-volvo-xc90-interieur

A bord du Volvo XC90, on se prend… une claque !

D’abord parce que c’est beau, extrêmement beau même ! À vrai dire, rares sont les voitures de nos jours à bénéficier d’une telle finesse de traitement. On l’observe par l’utilisation de matières parfois inédites, mais aussi le coup de crayon de certains éléments. Volvo a visiblement décidé de passer la vitesse supé­rieure en prenant de court ses concurrentes d’outre-Rhin. L’autre surprise, c’est l’ergonomie globale. Osons dire les choses, dans ce domaine, les Allemands sont les meilleurs depuis pas mal de temps (BMW en tête). Sauf que Volvo a visiblement trouvé l’astuce : un écran HD vertical imposant, mais qui bénéficie d’une inter­face belle, simple et très rapide. Résultat, seulement 8 boutons dans l’habitacle du XC90 !

lyonbycar-vtc-lyon-voiture-transport-chauffeur-inside

Le XC90 se place sans doute comme le SUV haut de gamme le plus sûr du monde grâce à son armada de système d’aide la conduite.

lyonbycar-vtc-lyon-voiture-transport-chauffeur-outside

Côté tarif, Volvo a, une fois encore, réussi à serrer ses prix. Concrètement, pour 80 000 euros, vous obtiendrez un XC90 très luxueux avec tout ce qu’il est possible d’avoir dans une voiture haut de gamme. Si vous vou­lez faire la même chose chez Audi, c’est beaucoup plus cher, ça peut même friser les 120 000 euros. Alors c’est certain, on peut aimer Audi à juste titre, mais là… ça demande quand même réflexion.